Que faire à Cusco : top 5 des sites incontournables

Que faire à Cusco top 5 des sites incontournables

La capitale d’antan des Incas, Cusco est la plus ancienne ville habitée en permanence des Amériques.  La ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les ruines de l’ancienne cité inca sont devenues le fondement de l’architecture des conquistadors espagnole.

Des tremblements de terre ont secoué Cusco en 1650, 1950 et 1986.Cependant les constructions bâties sur les fondations incasont survécus, tandis que les bâtiments coloniaux et autres se sont effondrés (reconstruits par la suite). Un voyage sur mesure au Pérou offre la possibilité aux voyageurs d’admirer le génie architectural des Incas.

Il est vrai que pour la plupart des voyageurs Cusco est le point de départ vers le MachuPicchu ou encore vers la Vallée Sacrée des Incas. Cependant, cela vaut la peine de passer 1 ou 2 jours à explorer la ville elle-même pour découvrir ses nombreuses attractions incontournables.  La plupart se trouvent autour de la Plaza de Armas et ses rues environnantes où on trouve également des restaurants, des hôtels et des boutiques.

Pour être sûr de ne rien manquer pendant un voyage sur mesure au Pérou, le présent article propose une liste de top 5 des sites incontournables de Cusco.

Plaza de Armas

La Plaza de Armas a été le cœur de Cusco depuis l’époque de l’empire Inca.

A part la jolie cathédrale et les belles églises,  Plaza de Armas est bordé d’arcades coloniales. Le centre de la place est un endroit pour se reposer sur les bancs et admirer les jardins et la fontaine du centre tout en observant la vie quotidienne à Cusco. La place est particulièrement animée et belle à la tombée de la nuit, avec des gens qui se promènent et des bâtiments éclairés par des projecteurs.

La rue la plus connue de Cusco, Hatunrumiyoc s’étend au nord-est de la Plaza de Armas. C’est là qu’on trouve la fameuse pierre de 12 angles. Il est généralement facile à la repérer car les vendeurs de souvenirs s’installent régulièrement juste en face de la pierre.

Couvent Santo Domingo

Le couvent de Santo Domingo est construit sur les ruines du célèbre site inca de Coricancha, le Temple du Soleil. Coricancha en quechua signifie « cour d’or » et ses murs étaient autrefois recouverts de feuilles d’or massif.Des statues et des ornements en or décoraient l’intérieur et un grand disque doré reflétait le soleil, projetant une lumière brillante sur le temple.

Tout cela a été dépouillé par les conquistadors peu après leur arrivée à Cusco, et la plus grande partie de l’or a été fondue. Tout ce qui reste aujourd’hui de la glorieuse Coricancha c’est la fondation Inca sur laquelle le couvent de Santo Domingo a été érigé.

Le petit musée localmettra plus de lumière sur la construction de Coricancha et l’histoire de la civilisation inca.

Musée d’art précolombien

Si le programme d’un voyage sur mesure au Pérou n’inclut pas la visite du célèbre musée Larco à Lima, le musée d’art précolombien de Cusco est une excellente opportunité de compenser ce manque. Le musée d’art précolombien à Cusco contient environ 450 pièces provenant des salles de stockage du musée Larco de Lima, dont les collections sont trop vastes pour y être exposées. Ainsi, ce musée sera le bon endroit pour découvrir les artefacts des cultures Nasca, Moche, Huari, Paracas, Chimú, Chancay et Inca, datant de 1250 avant JC jusqu’à 1532 après JC.

Quartier San Blas

Le quartier de San Blas est le quartier bohème de Cusco. Il est connu pour ses rues pavées étroits remplis de petites galeries d’art et d’ateliers d’artisans.

Ce quartier s’anime le soir lorsque les magasins et les restaurants ouvrent, mais la place San Blas est animée toute la journée du samedi, lorsqu’elle est remplie d’étals de marché colorés.

Une terrasse au-dessus de la place offre une belle vue sur les toits de tuiles rouges de Cusco.

Sacsayhuaman

L’immense complexe fortifié de Sacsayhuaman est l’un des sites archéologiques les plus importants de Cusco. Selon les différentes hypothèses, Sacsayhuaman avait une signification à la fois militaire et religieuse.

Lors d’un voyage sur mesure au Pérou, les guides racontent généralement que Cusco a été conçu sous la forme d’un puma, avec Sacsayhuamanre présentant sa tête. Ce qui est possible de voir aujourd’hui à Sacsayhuamanne représente qu’environ 20% de la masse d’origine. Les grands blocs de Sacsayhuaman étaient transportés à Cusco pour être utilisés dans la construction. Cependant la plupart des plus grosses pierres, plus difficiles à déplacer, ont été laissées sur place.

Malgré la taille massive de ces pierres et leurs formes souvent irrégulières, elles sont superposées si parfaitement que les ingénieurs modernes se demandent toujours comment les Incas ont réussi à ériger une construction si extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.